Points de langue
Le blog de moncorrecteur.net

En plus de la correction professionnelle de tous vos textes, je propose quelques astuces avec ce blog pour répondre aux questions que vous vous posez sur la langue française.

 

 

 

Les traits d'union à l'impératif

08/01/2023

Les traits d'union à l'impératif

Qui n’a jamais hésité au moment de placer un trait d’union ? Écrire des verbes à l’impératif peut être difficile, car la règle qui détermine l’usage des traits d’union dans ce contexte n’est pas simple à appréhender. Découvrez ses subtilités et ne tombez plus dans les pièges avec cet article.

 

Les points abordés :
Qu’est-ce qu’un trait d’union ?
Qu’est-ce que l’impératif ?
Comment utiliser les traits d’union avec les verbes à l’impératif ?
Comment éviter les pièges de l’impératif ?

Viens le prendre.
Prends-le.


Le trait d’union ! Encore un signe auquel on prête peu d’attention, et que pourtant nous utilisons tous les jours. Parfois, on ne s’en rend pas compte et tout se passe bien, parfois on peut s’arracher les cheveux avant de trancher s’il en faut un ou non dans un contexte donné.

Aujourd’hui, je reviens sur son usage dans la composition des verbes conjugués à l’impératif, car la règle n’est pas évidente. Je vais vous l’exposer et vous donner l’astuce qui permet de ne plus se tromper.

 

 

Sommaire


1. Qu’est-ce qu’un trait d’union ?
2. Qu’est-ce que l’impératif ?
3. Comment utiliser les traits d’union avec les verbes à l’impératif ?
4. Comment éviter les pièges de l’impératif ?
En résumé
Sources

 


1. Qu’est-ce qu’un trait d’union ?


Un trait d'union, c'est un caractère qui prend la forme d’un petit trait horizontal : -


Beaucoup d’utilisateurs d’ordinateurs Windows vous parleront du « tiret du 6 » pour le désigner.

Pourtant, il ne faut pas confondre le trait d’union et les tirets.

Le Robert nous informe que le premier sert de « liaison entre les éléments de certains composés […] et entre le verbe et le pronom postposé ».

À l’inverse, le tiret, plus long et de longueur variable, sépare des éléments au sein d’une proposition ou marque le changement d’interlocuteur dans un dialogue. De fait, trait d’union et tiret ont un usage opposé ! 


Voici le tiret demi-cadratin : – 
et le fameux tiret cadratin des dialogues : —
Trois longueurs, trois caractères, beaucoup d’usages différents !


Plus clairement, Antidote nous dit que le trait d’union établit « une unité lexicale ou grammaticale entre les éléments qu’il relie ». L’unité lexicale est retrouvée dans les mots composés, comme grand-père et l’unité grammaticale dans plusieurs contextes, dont celui des verbes à l’impératif.

 

 

2. Qu’est-ce que l’impératif ?


L’impératif est un mode personnel non temporel qui permet au verbe d’exprimer un ordre, un conseil, une prière, une interdiction, une suggestion… C’est une forme de verbe qui ne se conjugue qu’à la deuxième personne du singulier et aux première et deuxième personnes du pluriel. Le sujet n’est pas exprimé, ce qui permet souvent de le différencier du présent de l’indicatif.


Mange tes brocolis !


Le sujet n’est pas exprimé, la deuxième personne du singulier ne prend pas de « s » alors que c’est un verbe du premier groupe, le sens de la phrase exprime un ordre : le verbe est à l’impératif.

 

 

3. Comment utiliser les traits d’union avec les verbes à l’impératif ?


Les pronoms personnels compléments d’un verbe à l’impératif se placent après lui et y sont liés par un trait d’union.


Mange-les !


Ici, les est complément d’objet direct du verbe manger. C’est un pronom qui complète le verbe, on le lie par un trait d’union.

 

 

La règle s’applique à tous les pronoms qui se rapportent à un verbe donné.

 

Donne-les-moi.


Ici, les est complément d’objet direct et moi complément d’objet indirect du verbe donner. Tous les pronoms sont reliés au verbe par un trait d’union.

 

 

Si le premier pronom est élidé et se termine donc par une apostrophe, le trait d’union n’apparaît pas.


Garde-t’en de côté pour plus tard.

 

 

4. Comment éviter les pièges de l’impératif ?


La difficulté de cette règle vient d’une subtilité : tous les pronoms à la droite du verbe à l’impératif ne se rapportent pas forcément à celui-ci.


Viens les jeter à la poubelle.


Ici, les est complément d’objet direct du verbe jeter, et non du verbe à l’impératif venir. Il n’y a pas de trait d’union.

 

 

Regarde-le les jeter à la poubelle.


La subtilité peut vite devenir complexe quand on multiplie les pronoms. Ici, le est complément d’objet direct de regarder ; il est lié au verbe à l’impératif par un trait d’union. Les est complément d’objet direct de jeter, il n'est pas lié par un trait d'union.

 

 

Une méthode simple pour déterminer les pronoms qui se rapportent au verbe à l’impératif est de passer la phrase à l’indicatif. Les pronoms qui se placent alors avant le verbe qui était à l’impératif sont des compléments de ce verbe, ceux qui viennent après n’en sont pas.

 

Ainsi, si l’on reprend l’exemple précédent, on n’écrit pas :


*Tu regardes le les jeter à la poubelle*


La phrase correcte est :


Tu le regardes les jeter à la poubelle.


Dans cette phrase, seul le pronom placé avant le verbe regarder renvoie à lui et y est lié par un trait d’union à l’impératif.

 

 

En résumé


Les pronoms personnels compléments d’un verbe à l’impératif sont liés à lui par un trait d’union, même si plusieurs se suivent. 


Attention aux pronoms compléments d’un autre verbe, qui eux ne sont pas reliés par un trait d’union au verbe à l’impératif.

 

La méthode pour déterminer de quel verbe un pronom est complément est de passer la phrase à l’indicatif : seuls les pronoms qui se placent avant le verbe qui était à l’impératif sont liés à lui.

 

 

Sources


LAURENT, N., DELAUNAY, B., Bescherelle, la grammaire pour tous, Paris, Hatier, 2019.


Le Petit Robert 2023, Paris, Dictionnaires Le Robert, 2022.


« Pronoms : trait d’union après l’impératif », Guide de syntaxe, Antidote 11, version 2.1 [Logiciel], Montréal, Druide informatique, 2022.

Le blog

Sur moncorrecteur.net, en plus de la correction professionnelle de tous vos textes, je propose quelques astuces avec ce blog pour répondre aux questions que vous vous posez sur la langue française.

 

pierre@moncorrecteur.net

 

07 81 68 77 28

Points de langue